PERMIS MOTO DANS LA POCHE !

Permis A dans la poche !!

C’est fait ! Examen circulation réussi ! et donc permis moto obtenu !!

Nous avons donc rendez-vous en ce mercredi matin à 7h sur le parking du Pacha-Club. Nous sommes 4 à nous présenter. Les 2 qui ont réussi le plateau avec moi 15 jours avant et le mec avec qui j’ai fait mon dernier cours de circu samedi.

Nous partons direction Velizy, au bord de l’A86, point de départ de l’examen.

Arrivés sur place, très en avance évidemment. On patiente en essayant de réparer le rétroviseur gauche de la moto qui est un peu branlant. Pas d’outils. Heureusement, un moniteur d’une autre moto-école à quelques outils.

8H, l’examinateur arrive. Contrôle des permis, puis on y va. C’est moi qui m’y colle en premier. Je m’équipe avec le talkie de l’examinateur et on fait les tests de sons. L’oreillette est beaucoup plus confortable que celles qu’on a à l’entraînement. On n’a pas l’impression qu’elle va déchiqueter l’oreille en mettant le casque. Par contre il y a un petit faux contact qui provoque quelques grésillements.

On part. Je suis un peu fébrile, mais ça va. Je serre les jambes et on se dirige vers la N118. Je m’engage. C’est évidemment très chargé. Beaucoup de camions. Je m’insère très rapidemment et entreprant dans la foulée de nombreux dépassements. Je reste un moment sur la file de gauche pour dépasser plusieurs véhicules en une fois. Pas de commentaires dans l’oreillette. On continue ainsi sur la N118. Je fais autant de dépassements que possible (pour rester le plus possible à la vitesse maximale).

Enfin j’entends une indication dans l’oreillette : on sort (la sortie juste avant que la N118 rejoigne l’A10, près des Ulis. Il me donne beaucoup d’indication sur un rond-point. Je comprend mieux en débouchant sur le fameux rond-point : ma voie d’insertion est à l’intérieur du rond point, et il y a des véhicules qui sont sur le rond-point, d’autres qui peuvent s’y insérer par l’extérieur. Un truc infernal ! Je reste bien 90 secondes à attendre un intervalle favorable, et encore je m’insère un peu en force. Pas de commentaires de l’inspecteur. Il me redit la direction. Je me déporte et là commentaire : « eh c’est pas là hein ! ». Merde, j’ai juste le temps de redresser la moto pour ne pas m’engager et je continue vers la bonne sortie.

En Jaune, ma partie du parcours

On prend la route de Montlhéry, jusqu’à Montlhéry, puis on prend la route d’Orléans, et là il me dit de m’arrêter sur la droite pour changer de pilote. Juste avant ça j’ai franchit une intersection où après coup je me suis dit que c’était peut-être une priorité à droite. Bon, on verra. Je descend, donne le talkie à mon suivant et monte dans la voiture.

J’ai donc conduit 25 minutes (quasi à la seconde près) et 25 km, dont 18 sur la N118, et le reste sur une route, et le dernier kilomètre en ville. Aucune difficulté particulière à part ce fameux rond-point aérien tordu, mais que je pense finalement plutôt avoir bien négocié.

Je regarde vaguement l’autre candidat. Pas d’erreur majeure à part qu’il a s’est rabattu dans une voie d’insertion…

9h, c’est la pause café à Arpajon. Le moniteur est plutôt sympa et discute facilement avec nous et Benjamin. On repart. On est un peu à la bourre. L’examen des 2 derniers sera plus court.

Tout se déroule bien pour eux. Quelques oublis de contrôle angle mort pour l’un, mais l’inspecteur ne tique pas… bon…

On arrive à notre point de départ. On sort du véhicule et on attend. Au bout d’un moment l’inspecteur sort et nous donne à tous les 4 notre feuille d’examen. Nous sommes tous reçus !!!! Yeeeessssssssssss !!!

Trop fort !!!

Le trajet retour se fait dans la joie et la bonne humeur !!!

Comme on dit : ça, c’est fait !!

2 thoughts on “PERMIS MOTO DANS LA POCHE !”

  1. Ping : Noostromo’s Blog » Blog Archive » PERMIS MOTO : Récapitulatif

Laisser un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.