Après La Parisienne, voici La Strasbourgeoise !

Je suis tombé un peu tard et par hasard sur cette information, mais je vous la fais partager quand même. En plus cela se passe à Strasbourg !

Demain soir, vendredi 15 octobre 2010, aura lieu la première édition de La Strabourgeoise, dans le cadre de l’opération « Ruban Rose, le cancer du sein parlons-en« .

Ca ressemble quelque peu à La Parisienne, vous ne trouvez pas ?? 😉

Au programme des festivités :

  • 20h00 : marche conviviale, gratuite pour tous
  • 20h45 : course exclusivement féminine de 3km à travers le centre de Strasbourg. L’inscription est à 1€ et un certificat médical est obligatoire. Pour chaque inscription, l’institut Lilly reversera 1€ aux associations partenaires.
  • 21h15 : rando roller aux flambeaux (!!)

La Strasbourgeoise

Le village Ruban Rose sera installé Place du Maréchal de Lattre de Tassigny (Bourse). Vous pourrez vous inscrire pour la course le soir même.

Voilà, dommage que je n’ai pas eu l’information avant. J’arrive à Strasbourg ce soir là, mais à 23h. Donc pas de reportage photo maison.

C’est en tout cas une initiative sympathique et j’espère qu’elle remportera un certain succès 😀

Informations : Office des Sports de Strasbourg

EDIT du 21/10/2010 :

à lire le compte-rendu de la course par Webelette sur son blog

7 thoughts on “Après La Parisienne, voici La Strasbourgeoise !”

  1. Je découvre ce blog vraiment trés sympa
    Concernant la Strasbourgeoise , c’etait une première pour Strasbourg , j’ai mis un petit CR sur mon blog 🙂
    ps : avec quelques coureuses alsaciennes , nous avons également participé à La Parisienne cette année 🙂

  2. merci pour ton commentaire !
    j’ai rajouté un lien vers ton compte rendu très intéressant dans le billet.
    Je t’ai aussi ajouté à ma blogroll de runners (euses) 😉

    Je vois que tu fais partie du Team JogR. J’ai découvert ce magasin le week-end dernier lors de mon passage à Strasbourg et j’ai été conquis !

Laisser un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.