Le système Nike+iPod

Voici une petite présentation du système Nike+iPod que j’utilise maintenant depuis 5 mois pour mes sorties running.

L’ÉQUIPEMENT

coque + capteur

Je l’utilise pour ma part avec mon iPhone 3GS via l’application (gratuite et intégrée d’origine) Nike+. Cela fonctionne aussi avec un ipod (autre que le shuffle)

  • Le capteur Nike+ (en photo à gauche), vendu environ 20€, se place dans votre chaussure si vous avez des chaussures Nike prévues pour être utilisées avec ce capteur.

    Capteur fixé

    Si vous utilisez une autre marque de chaussures (comme moi), il existe des petits dispositifs permettant de fixer le capteur aux lacets de la chaussure. Il est prévu pour 1000 heures de fonctionnement et sa pile ne peut être ni changée ni rechargée (pas très écolo tout ça…)

  • J’ai donc opté pour une coque transparente en plastique, fabriquée par Switcheasy et jusqu’ici j’en suis satisfait. La mise en place est rapide et facile. L’ensemble tout en plastique n’inspire pas trop confiance, mais tient le choc jusqu’à présent. Il vaut environ 9€.
  • Brassard Belkin

    J’ai investit également dans un brassard Belkin (je ne l’ai pas trouvé sur le site du constructeur, mais c’est l’équivalent du Fastfit pour iPod 2G. C’est pas le top, car il faut nécessairement enlever la coque de protection de l’iPhone pour pouvoir l’insérer dans le brassard. C’est donc un peu fastidieux. De plus, transpirant beaucoup, je suis dubitatif sur la protection de la prise de synchro de l’iPhone… M’enfin, ce brassard me rend bien des services.

Voilà, je crois qu’on a fait le tour de l’équipement (je fais l’impasse sur les chaussures et l’iPhone).

L’APPLICATION

Entrainements

L’application Nike+ est installée d’office sur l’iPhone 3GS (après activation et configuration dans les réglages de l’iPhone).

Elle présente 3 onglets principaux :

  • Entrainements, pour effectuer un entrainement simple, ou basé sur une durée, une distance, ou un objectif calorique. On peut aussi étalonner le capteur.
  • Mes entrainements, qui permet de programmer des entrainements personnalisés
  • Historique, qui présente un récapitulatif des courses, les records, quelques statistiques…

Historique

Lors du lancement d’un entrainement, on peut choisir une liste de lecture iPod, et puis l’application détecte le capteur et affiche l’entrainement : temps écoulé, distance et rythme de course sont affichés, ainsi que les contrôle de l’iPod.

L’écran se met en veille automatiquement (réglages iPhone), mais l’application continue à enregistrer, de même lors d’un appel, l’application reprend dès la fin de l’appel (et continue à enregistrer pendant l’appel à priori).

Plus qu'à courir

Pendant la course, un appui sur le bouton home permet d’écouter les statistiques actuelles de la course (très pratique).

On peut bien sur mettre en pause, reprendre et terminer l’entrainement pour enregsitrer.

Le seul point un peu contraignant est le fait qu’il faille synchroniser l’iPhone pour pouvoir exploiter les données. L’application ne fournit que quelques données, mais pas de graphiques.

Donc pour avoir des données exploitables, il faut synchroniser l’iPhone et se rendre sur le site nike+ pour visualiser le résultat de ses exploits.

Ceci nous amène donc à la troisième composante de ce système : le site web.

LE SITE WEB NIKE +

Courbe du jour

Historique

Disponible à cette adresse : http://nikerunning.nike.com

Il permet de :

  • visualiser le résultat en graphique des courses
  • se donner des objectifs de performance, de régularité
  • recevoir l’aide d’un coach virtuel
  • lancer des défis à ses amis
  • tracer des parcours et les partager avec les membres de la communauté Nike+

Site mobile

Statistiques

C’est grâce à ce site web que l’on peut suivre ses progrès. Il est entièrement en Flash, mais une version iPhone a été développée (je l’ai découverte très récemment…), disponible à la même adresse.

Le site web mobile ne donne que peu d’informations complémentaires par rapport à l’application. Il n’y a pas les courbes !

REMARQUES

De temps en temps, j’ai quelques problèmes au départ d’un entrainement, l’iPhone refusant de détecter le capteur ; problème qui ne peut être résolu que par un redémarrage du téléphone… (et encore pas toujours).

Il existe un autre outil exploitant les données des entrainements : plotrun, conçu par Djailla et qui permet d’obtenir des courbes un peu plus fines. Un exemple de compte rendu d’entrainement est disponible ici.

A l’usage, ce système fait ce qu’on lui demande. Ni plus ni moins. Le site web est un peu lourd à utiliser et trop rigide à mon gout. L’application est plutôt stable et intuitive.

La seule contrainte est de devoir porter l’iPhone. Il est finalement assez lourd et encombrant. Mais bon, je ne pense pas acheter un iPod juste pour cet usage. Par contre une montre de sport télécommande me tente assez bien, malgré son prix. ..

Liens utiles :

Laisser un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.