Rando #01 – Les 3 corniches

Rade de Villefranche

Ce matin, pas de running, mais une petite rando au départ de la maison. J’ai repéré un parcours sur les cartes IGN qui me semble intéressant et avec un peu de dénivelé.

LE PARCOURS (pour ceux qui voudraient marcher dans mes pas):

  • je remonte la moyenne corniche à partir de la Corne d’Or, jusqu’à l’intersection avec la route qui descend sur Beaulieu. A cette intersection, à droite, sous la terrasse panoramique (jolies photos de la rade de Villefranche à faire), il y a un sentier pavé qui descend (Chemin du Col de Caire). Je l’avais déjà emprunté l’an dernier, et cette année, il n’est manifestement pas du tout entretenu.

    Col de Caire

    Les herbes folles

    De nombreux détritus jonchent le sol (probablement jetés par les touristes du haut de la terrasse panoramique), et de hautes herbes poussent entre les pavés (pas vraiment des pavés hein ! juste des pierres juxtaposées ;-))

  • le sentier rejoint une route. Je descend le plus droit possible par les escaliers que je rencontre ça et là jusqu’à atteindre la basse corniche, route qui suit à distance le rivage de la plage des Marinières, au-dessus de la voie ferrée.
  • Vers Pont-St-Jean

    Je suis cette route en direction de Beaulieu, jusqu’à apercevoir une route qui grimpe en face. Au bout d’un moment, la route se transforme en escalier puis en sentier qui monte continuellement jusqu’à rejoindre l’une des deux routes qui descendent sur Beaulieu depuis la moyenne corniche, au niveau de l’horticulteur. Je ne m’attendais pas vraiment à déboucher ici. Je prends cette route pour descendre à Beaulieu et j’ignorais totalement l’existence de ce chemin très sympa.

  • Je tourne immédiatement à droite sur la route qui descend (c’est une impasse), puis c’est un escalier qui prend le relais, descendant en serpentant entre les villas. Vague odeur d’égouts en arrivant au carrefour du Pont Saint Jean.
  • Casino de Beaulieu

    Baie des Fourmis

    Je traverse la voie ferrée et tourne à gauche pour atteindre la plage des Fourmis.

  • Je continue en passant devant le casino et puis je remonte vers le centre ville de Beaulieu.
  • J’achète le pain et le journal (but officiel de la ballade ;-)) et je commence la remontée en direction du cimetière.
  • Il faut longer le cimetière pour atteindre un petit sentier qui remonte le vallon à l’abris des arbres, dans le calme absolu… Trop fort ! surtout quand on connait la densité de l’urbanisation dans le coin…
  • Dans le vallon

    Le sentier se transforme en escalier qui débouche sur la seconde route qui descend sur Beaulieu, juste devant la maison de retraite.

  • On tourne à droite ici en suivant la route.
  • Au niveau d’un transformateur EDF sur la gauche, il faut prendre un petit escalier avec le marquage jaune.
  • Je suis maintenant une piste qui se transforme en sentier, relativement plat, mais par endroits presque complètement éboulé
  • J’ignore le sentier qui descend à droite pour retourner vers Beaulieu (escalier des mandarines)
  • Puis, ça commence à grimper, assez violemment, souvent sous le couvert des arbres.
  • Bifurcation

    La rade

    Plus ça monte, plus ça devient dur, et moins il y a d’arbres.

  • En arrivant sur la moyenne corniche, au terme d’un dernier escalier je suis complètement essoufflé. Un runner qui descendait le long de la route me demande où mène le sentier et j’ai du mal à lui expliquer tellement je peine à retrouver mon souffle 🙂
  • Il me reste une heure. En remontant sur 20 mètres la route, on voit de l’autre côté le départ d’un autre escalier qui monte au Plateau Saint Michel.
  • le fort et l'aéroport

    Place du marché

    Hop c’est reparti ! La pente est moins raide, mais ça monte quand même bien.

  • Bifurcation : je choisis la version avec table d’orientation
  • Pause photo à la table d’orientation et je presse le pas. il est temps de redescendre vers le col de Villefranche.
  • Pour cela je suis la grande corniche jusqu’au col des 4 chemins. Attention pas de trottoir ! il faut rester bien vigilant et marcher du côté gauche !
  • Vers le Vinaigrier

    Au col des 4 chemins, je prends à gauche par le chemin du Vinaigrier, qui est une petite route étroite, sur laquelle circule des voitures dans les 2 sens. Attention, pas de trottoir non plus !

  • Cette route mène tout droit (enfin c’est relatif évidemment ;-)) au col de Villefranche, et je n’ai plus qu’à remonter un peu le long de le Corne d’Or pour achever ma boucle.

BILAN

J’ai bien apprécié cette petite randonnée de 11 km environ, effectuée d’un pas rapide en 2h, avec un dénivelé positif de 550m. Je manquais de temps, mais il y a d’autres variantes pour éviter de marcher sur la route à la fin de la rando.

Fle-Fleur

Prévoir de l’eau (j’ai consommé l’intégralité de ma poche de 2 litres), crème solaire et chapeau. Je suis parti avec mon sac à dos de randonnée avec une trousse de secours, carte papier et batterie de secours pour l’iphone. Par moment le sentier est complètement perdu dans la montagne et je n’ai croisé aucun randonneur… Ne partez pas les mains dans les poches…

Pas de vraies chaussures de randonnée aux pieds pour moi, de simples chaussures de trail, mes Salomons XT Wings. Cela suffit largement.

Ne pas oublier l’appareil photo ! certains points de vue sont tout simplement exceptionnels.

Pour finir : les courbes et tracés :

RS#45 - Courbes Garmin-Rubitrack (FC, Allure, Altitude)

3 thoughts on “Rando #01 – Les 3 corniches”

Laisser un commentaire :