Running Session #92 – du silence et du bruit

Ce soir, en attendant que ma Garmin capte les satellites (parfois ça prend beaucoup de temps), j’avais envie de voir autre chose, de partir à la découverte de terres inconnues …

Drôle d’idée non ? il fait nuit, il fait froid, il tombe une espèce de petite bruine, bref pas forcément les conditions idéales pour arpenter de nouvelles routes. Pas grave !

Ma séance débute donc au niveau de la ligne d’arrivée du Paris-Versailles et j’emprunte les deux premiers kilomètres à l’envers, avant de pénétrer dans la forêt de Meudon par la première route forestière que je croise. Pendant ces 2 premiers kilomètres, j’ai l’impression de voler, monté sur des chaussures à ressort ^^.

Puis un kilomètre de montée dans la forêt, ça m’a bien cassé les jambes d’autant plus que dans certains secteurs déboisés, il y a des grosses plaques de verglas, et mes chaussures de routes n’ont absolument aucune adhérence dessus. Sans frontale c’était demi-tour direct. Heureusement le couple Tikka2+Core fait son lumineux travail.

Au sommet, le calme est absolu, la pluie s’est transformée en une neige très humide qui avec le vent fort vient me cingler le visage avec violence (il parait que c’est bon pour la circulation – moi je pense que ceux qui disent ça, ce sont des sadiques ^^).

Le route forestière débouche à Velizy, que je traverse en direction de l’A86. Je passe par dessus l’autoroute. Le bruit est assourdissant, et j’accélère un peu pour retrouver le calme de la forêt (de Versailles cette fois-ci).

Je jardine un peu, là dedans, suivant des routes qui se révèlent être des impasses et finalement je débouche sur la route de Jouy. Il ne me reste plus qu’à la suivre en longeant A86 la bruyante.

Bilan :

  • une séance qui fait du bien, malgré les conditions climatiques
  • le parcours mérite d’être un peu « travaillé » à la lumière du jour. Après avoir consulté la carte, je pense qu’il y a moyen de faire quelque chose de sympa (en évitant peut être l’autoroute)

Courbe FC et Allure

RS#92 - FC et Allure

RS#92 - FC et Allure

Tracé GPS

[custom_field field= »embed » this_post= »1″ limit= »1″ between= »,  » /]

12 thoughts on “Running Session #92 – du silence et du bruit”

  1. Belle séance ! C’est génial d’être prêt d’une forêt comme ça.
    En lisant la première phrase un peu vite, avec les mots « satellites » et « terres inconnues » dedans, j’ai cru que tu partais sur Neptune 🙂

  2. c’est marrant je la fais aussi parfois celle-là. mais ma plus belle a sans doute été « peau de colle » en lieu et place de « pot de colle » celle là je la revendique, surtout en connaissant le contexte. mais ce commentaire n’a rien à foutre ici 😮

    je me demande bien à quelle sauce météorologique versaillaise nous allons être mangés le 23 janvier !

  3. Toujours motivé à ce que je vois !! Rien ne t’arrête !!
    @Clara : disons que tu l’envies d’être toujours prêt à courir près de chez lui, en forêt ou dans un pré ! 😉 Mais pas de pré-
    cipation, patience ton tour viendra, c’est pré-vu !!

    1. ah c’est pas la météo qui va m’empêcher de courir, non mais !
      et la neige a fait son apparition la nuit dernière et ce soir. Ca glissouille pas mal sur Versailles 😀
      Si ça continue je vais aller m’acheter les yaktrax…

  4. Joli, belle preuve de motivation, j’aimerai bien faire ce genre de sortie mais je suis pas équipé pour 😉
    Je viens de passer en forêt moi aussi mais de jour.
    Je mettrais les photos dans la journée..

Laisser un commentaire :