Rando 2011 : validation matériel

Le week-end dernier était pour nous l’occasion de faire un test grandeur nature de notre matériel en vue de notre rando itinérante dans les Pyrénées catalanes cet été.

Nous avons donc choisi un camping dans la vallée de Cheuvreuse : le camping Huttopia à Rambouillet.

Arrivée au camping le samedi soir. Camping super classe, surfant sur la vague « bio et naturel » avec des huttes, des roulottes en bois, une piscine naturelle (oups on a oublié les maillots de bain), une épicerie bio… super sympa.

Nous optons pour un emplacement tente dans la forêt. En fait pas vraiment d’emplacement délimité, on peut se mettre où l’on veut. Nous choisissons un coin un peu à l’écart, avec une table en bois à proximité.

Voici un peu le matériel que nous avons testé et nos premières impressions.

Tente Quechua T3 Ultra Light Pro

Choix volontaire de prendre la version 3 places de ce modèle (un kilo de plus que le modèle 2 places, mais vu mon gabarit le modèle 2 places était trop juste).

Super facile à monter une fois qu’on a compris le principe. La chambre et le toit sont solidaires. 2 arceaux, 6 sardines et c’est terminé.

3 kg et vraiment compacte une fois pliée. Je peux l’accrocher au bas de mon sac à dos.

Matelas auto-gonflants Therm-a-Rest Trail Lite

Là encore, un premier essai très concluant. Le matelas se gonfle facilement et quelques insufflations permettent d’obtenir une bonne épaisseur de 3,5 cm, très confortable.

Une fois roulé et rangé dans sa housse il est assez compact. Petite astuce, en le maintenant roulé avec une petite sangle, il reste bien serré et plus compact que simplement roulé dans sa housse.

Matelas Therm-A-Rest - à droite avec une sangle

Matelas Therm-A-Rest - à droite avec une sangle

Sacs de couchage Quechua S15 Ultralight et S10 Ultralight.

Le mode de jumelage nous laissait dubitatifs au début, mais finalement, ça fonctionne très bien. Bon, j’ai eu froid quand même, mais j’ai dormi sans rien et sans sac de soie. Dans la nuit j’ai mis un T-Shirt et cela a suffit. La température extérieure était environ 13-14°C.

Réchaud Optimus Crux Lite

3000W annoncé. Vu la taille et le poids (72g) de l’engin, on peut en douter ! Mais le résultat est à la hauteur de nos attentes. Ca chauffe bien ! Il faut juste surveiller un peu car la flamme a tendance à baisser un peu après quelques minutes d’utilisation. L’ensemble est plutôt stable. On a fait cuire des escalopes de dinde, des pâtes fraiches sans problèmes. Et avec notre cafetière italienne, cela marche aussi parfaitement !

Voici une petite vidéo de notre premier repas 😉

Sac à dos Lafuma Venturer 75

Sur la petite rando-test de 15 km du lendemain dans la forêt de Rambouillet, le sac est plutôt confortable à porter, mais au bout de quelques kilomètres, ça me tirait bien dans les cervicales. Le sac était peut être mal équilibré ?

Niveau contenance, c’est amplement suffisant en tout cas. Son système d’ouverture un peu comme un sac de voyage est extrêmement pratique et permet d’accéder à n’importe quel partie du sac. Dans le fond de sac, j’ai pu mettre le sac de couchage, le matelas, le sac de soie et l’oreiller.

Voilà quelques premières impressions sur ce matériel, qui sera dans nos sacs à dos sur le GR10 et le GR11 !

 

13 thoughts on “Rando 2011 : validation matériel”

  1. autant je suis nul en running mais je commance a avoir un peu d’experience en rando. Au vu de la photo j’ai l’impression que tu as deux problemes :

    >tu ne portes pas assez le sac sur les hanches (c’est la ceinture abdominale qui doit retenir 80% du sac). C’est celle la que tu dois serrer et ajuster en priorité

    >tu portes le sac trop loin au niveau des epaules. Sur les nouveaux sac, au niveau des bretelles du sac ils ont ajouté une sangle permettant de regler l’ecartement entre tes epaule et le haut du sac. Et la je pense qu’il est vraiment trop loin en arriere.

    De meme, j’aurais pas mis les 3kg de la tente en bas et en arriere ce qui doit te tirer vers l’arriere. Tu dois donc compenser vers l’aavnt ce qui tire sur le cou. Le matos le plus lourd doit se trouver au milieu du sac et le plus proche possible du dos.

    Sinon top matos et tres bonne rando a toi !!!

    1. Merci pour tous ces conseils très précieux.
      Je vais mettre la tente dans le sac pour ne pas être trop tiré en arrière et modifier ma façon de porter le sac.
      Je ne le portais pas assez sur les hanches !

  2. Haaaaa, c’était l’imitation d’Omer Simpson…. 😉
    Sinon, pour le sac à dos, il faut que le poids soit posé sur les hanches. Une fois posé, tu règles les sangles des bretelles, mais le pods doit rester sur les hanches. Les bretelles ne doivent pas être trop serrées sur les boucles avants mais il vaut mieux rapprocher le sac à dos contre le dos, avec le serrage qu’il y a sur le dessus des bretelles.

  3. Coucou, mon grand!
    Bonne idée ce test grandeur nature!
    Les couverts plastiques Quechua ont l’air d’avoir resisités au 3000w!
    Tout est prêt pour que vous fassiez une belle rando dans 3 semaines…Reste juste quelques réglages sac à dos et c’est parti pour l’aventure 😉

Laisser un commentaire :