Saintexpress 2011 – les 5 premières semaines de préparation

5 semaines se sont déjà écoulées depuis que j’ai commencé mon plan de préparation en vue de la Saintexpress 2011.

Il était composé de 3-4 séances hebdomadaires : VMA, EMA et sortie longue, et éventuellement une 4e sortie footing en milieu de semaine.

Alors je le dis tout de suite : j’ai fait l’impasse sur quelques séances, faute de temps souvent, mais aussi faute de motivation parfois. Genre, tu viens de te taper une heure de moto sous la pluie, de nuit, dans les bouchons, et l’idée de ressortir courir sous la pluie à la frontale dans la forêt n’est guère motivante…

Par exemple toutes les séances du mercredi sont passées à la trappe. Souvent remplacées par des séances de footing avec Clara un autre jour de la semaine.

Voici, en jaune les séances effectuées :

Saintexpress 2011 - bilan préparation à 5 semaines

Des hauts et  des bas, mais dans l’ensemble je suis plutot content de mes séances, pendant lesquelles j’ai presque toujours tenu les allures du plan.

Malheureusement ces 5 semaines se terminent plutôt mal. À l’issue de ma dernière sortie longue, une intense douleur derrière le genou gauche, irradiant du côté externe me fait craindre une tendinite de la bandelette ilio-tibiale (syndrome de l’essuie-glace). Sur la séance je ne ressens pas grand chose, tout au plus une gêne, qui va croissant au fil des kilomètres. Mais une fois tout bien refroidi, la douleur est bien nette. Elle se manifeste surtout quand la jambe est tendue ou quand je lève la jambe ; le fait de monter une marche ou un trottoir accentue la douleur quand le pied ne touche pas le sol. Voilà, c’est inquiétant. La douleur s’estompe progressivement avec le temps et fini par disparaître en 5 ou 6 jours de repos complet.

Avec le recul, ça fait un moment que je disais que j’avais un peu mal derrière le genou après avoir couru. La seule séance récente pendant laquelle je n’ai ressenti aucune douleur, c’était à la Strongman Run. C’était aussi la seule séance où j’étais chaussé de mes chaussures de trail XT Wings 2, qui ont le moins de kilomètres au compteur. Pour mes séances de VMA et d’EMA, habituellement sur terrain assez plat et dur, je prends mes chaussures de route, les (trop ?) bien rodées Asics Gel Nimbus, et pour les sorties longues, j’utilise les XR Crossmax.

Kilométrage des chaussures

Hypothèse : mes Asics sont mortes, ont provoqué et entretenu la blessure.

Bon, la prochaine étape passe par la case médecin du sport, mais cela ne sera que dans une semaine 🙁 Entre temps, je vais pas trop bourinner. Ce week-end, petit footing tranquille pour voir comment réagit le genou et cette fameuse bandelette. C’est un peu nouveau pour moi, je n’ai jamais eu à gérer une blessure depuis que j’ai commencé la course à pied, il y a deux ans.

Eh oui, car dans quelques jours, je fêterai mes deux ans de course à pied !!! Quand je pense à tout ce chemin parcouru depuis, et je ne fais pas seulement référence aux 2100 et quelques kilomètres 😉

23 réactions à “Saintexpress 2011 – les 5 premières semaines de préparation

  1. J’ai eu les mêmes sensations mais après avoir changer mes chaussures !
    Je pense que la chaussure usée m’a fait prendre une certaine position et que les neuves m’ont redressé.
    J’ai pris un peu de repos et remplacé ma dernière sortie longue par une rando VTT, aujourd’hui ca va mieux.

    J’ai pas mal glacé et massé aussi… J’espère que tu vas pouvoir vite te rétablir.

  2. J’ai eu la même blessure que toi avec les crossmax donc bon, tout le monde n’est pas fait pour courir avec …
    Je te conseille d’aller de suite chez l’osthéo, depuis mon passage chez elle plus de douleur et je peux recourir.

    1. je suis en effet assez partagé sur les crossmax. J’apprécie leur énorme amorti, mais je ne m’y sens pas aussi à l’aise que dans mes trails. Elles sont un peu larges à l’avant du pied je trouve…

  3. ça me parait pas tant que ça 750 bornes pour une paire de baskets !
    Après si tu es bien dans les xt, y’a pas de raison pour ne pas les prendre pour la sainté…
    J’espère que ton genou se remettra vite. il reste quand même quelques semaine pour le retaper et peaufiner l’entrainement !
    Et pour ne pas avoir de problème de motivation en rentrant du taf pour aller courir, il suffit d’aller courir avant d’aller au taf 😉

    1. c’est un bel âge déjà !
      j’hésite pour les xt, il y a quand même pas mal de bitume.
      la problématique de la motivation est la même le matin ou le soir… en ce moment j’ai vraiment besoin de sommeil, alors se lever 2h ou 1h30 plus tôt n’est pas du tout envisageable ^^

      1. l’année dernière on étaient 5 au départ. 2 XT, 1 crossmax, 1 trabucco et moi en ascend.
        A notre niveau on va pas perdre 1 heure à cause des 100g en plus de la chaussure.
        Et c’est pas un peu de goudron qui vont les user trop vite.

        Si t’as pas de souci avec elles en sortie longues, j’aurais tendance à jouer la sécurité de ce coté là. Sans compter que si tu prends des chaussures neuves, il va falloir les roder, d’abord en petites sortie, puis sur du long… ça me semble pas compatible avec les 3 semaines restantes 😉

        On se pose déjà beaucoup de questions sur tout pour ce genre d’épreuve. Si tu peux te débarrasser d’une tant mieux non ?

        1. Je te rejoins sur le point de changement de chaussure, je ne le conseille pas non plus à 3 semaines de l’épreuve.

          Après pour rebondir sur le kilomètrage des chaussures, ça dépends également de la morphologie du coureur. Moi je change en général tous les ans (je leur mets environ 700 à 800 kms) mais je fais 88 kg ! C’est sur que à modèle équivalent un coureur plus léger va moins user la chaussure.

          1. je m’oriente en effet vers les xt wings en chaussures pour la course.

            En effet, je pense aussi qu’un coureur lourd usera plus vite les chaussures. je fais aussi dans les 88 kgs, et mes dernières chaussures les mizuno wave creation 11 avaient tenu 700 km, mais l’usure était beaucoup visible que sur les asics…

  4. 🙁 méchant genoux… bon j’espere que le médecin du sport va te réparer tout cela, en attendant glace, pansement d’argile , voire ketoprofene? Tiens nous au courant …

    1. merci ça va mieux. J’ai couru deux fois cette semaine (tranquille, sans forcer à allure saintélyon). Ca me tire un peu en fin de séance. Donc c’est sur que je vais avoir un peu mal sur la course, mais ça devrait aller 🙂

Laisser un commentaire :