Triathlon du Roi 2011, reportage photo

Non pas que je sois un fan absolu de triathlon, mais depuis que ça commence à causer triathlon dans la runnosphère, j’avoue que je suis curieux. L’organisation d’un triathlon sprint à Versailles (seconde édition), le triathlon du Roi, tombait donc à pic.

En fait c’est un peu par hasard que cette épreuve s’est rappelée à mon bon souvenir. J’avais vu les affiches, mais cela m’était quelque peu sorti de la tête en ce chaud dimanche. Et c’est à la fin de ma sortie longue, en revenant par la pièce d’eau des Suisses, que je suis tombé sur le triathlon, organisé autour du plan d’eau.

Triathlon du Roi 2011 - ça tourne !

Triathlon du Roi 2011 - ça tourne !

Il faut avouer que le cadre est somptueux : un beau plan d’eau à l’ombre du château de Versailles, tout cela sous l’oeil attentif du Roi Soleil que les concurrents iront saluer à deux reprises.

Au programme :

  • 750m de natation (dans la pièce d’eau des suisses)
  • 20 km de vélo
  • 5 km de course à pied (autour de la pièce d’eau des Suisses)

Bon, le temps de rentrer se changer et de revenir, l’épreuve de natation était finie, mais nous avons pu assister au passage vélo – course à pied. Pour ceux qui connaissent un peu le coin, les concurrents arrivent en haut de l’allée des peupliers, doivent descendre toute l’allée en poussant leur vélo et la remonter pour aller à leur parking. Certains font le choix de laisser les chaussures accrochées aux cale-pieds et de courir pieds nus, d’autres de courir avec leurs chaussures de vélo (aie !). Les arbitres sont intransigeants avec le port du casque et n’hésitent pas à arrêter ceux qui auraient eu la fausse bonne idée de détacher leur sangle pour gagner du temps.

Triathlon du Roi 2011 - tout est fin prêt

Triathlon du Roi 2011 - tout est fin prêt

Triathlon du Roi 2011 - stop le casque !

Triathlon du Roi 2011 - stop le casque !

Cette deuxième transition est rapide : d’un saut, on enfile les chaussures de running. On remarque sans peine que dans le domaine du triathlon, le lacet Xtenex et ses confères élastiques sont très répandus. Bon bien sur, on ne va pas non plus perdre de précieuses secondes à mettre des chaussettes 😉

 

Triathlon du Roi 2011 - laçage express

Triathlon du Roi 2011 - laçage express

Triathlon du Roi 2011 - transition n°2

Triathlon du Roi 2011 - transition n°2

Nous observons ainsi le défilé des coureurs, et puis, au loin on annonce que le vainqueur est proche de l’arrivée. Le voici, pris en flagrant délit de victoire.

Triathlon du Roi 2011 - Degham Toumy

Triathlon du Roi 2011 - Degham Toumy

Triathlon du Roi 2011 - Julie Le Colleter

Triathlon du Roi 2011 - Julie Le Colleter

Chez les hommes, le vainqueur, Degham Toumy, a bouclé l’épreuve en 1h03’17, après avoir passé 8’58 dans l’eau, 35’26 sur le vélo, et 16’50 à courir. En regardant un peu le classement, j’ai l’impression que la différence se fait essentiellement sur la course à pied et un peu sur le vélo.

La première femme, Julie Le Colleter, termine en 1h09’30 (9’39 + 38’18 + 19’28).

Triathlon du Roi 2011

Triathlon du Roi 2011

Tous les résultats sont sur le site officiel : http://triathlon-versailles.jimdo.com/

Toutes mes photos sont visibles sur ma galerie Picasa :

Voir toutes les photos

Bon, tout ceci semblait bien organisé, mais cela ne me donne pas spécialement envie de m’y mettre. La charge d’entrainement me semble énorme pour pouvoir arriver à un niveau correct et pour l’instant je n’ai pas trop envie de rajouter encore du vélo et de la natation à mon programme de course à pied.

Triathlon du Roi 2011 - Allée des peupliers, garage à vélo ^^

Triathlon du Roi 2011 - Allée des peupliers, garage à vélo ^^

10 réactions à “Triathlon du Roi 2011, reportage photo

  1. j’adore, j’adore, j’adore, superbe tes photos et le cadre était vraiment sympa, dommage que nous n’ayons pas pu nous y rendre ça aurait donné un joli aperçu à Virginie.

  2. Je balise, mon premier tri le 29/05 et je pense que je vais bien m’emmeler les pinceaux aux transitions 😉

    Si je ne meure pas à la natation !

    Superbes photos !

  3. Salut ! J’en ai fait pendant trois saisons et effectivement l’entrainement est beaucoup plus important. C’est la raison pour laquelle j’ai arrêté car j’investissais trop de temps dans mon entrainement ne voulant jamais faire les choses à moitié. J’avais besoin de plus investir de temps sur ma profession que je commençais à exercer. J’ai gardé que la course à pied mais l’année suivant ma dernière saison de triathlon, j’ai fait mon meilleur temps à vie sur marathon. Comme quoi tout cet entrainement a rapporté…

  4. Triathlon à Versailles Hum!!! ça donne envie. Pour un sprint je n’ai pas l’impression que la charge d’entrainement soit plus importante que pour un semi marathon par exemple. Je ne pense pas que ce soit insurmontable. Ce qui est plus long c’est le vélo, en 1h de course à pied tu t’entraines bien en vélo c’est rien. En triathlon les sprint ou les CD sont assez accessible au commun des mortels, après c’est une autre histoire.

  5. Et en cherchant la date du prochain tri du roi je tombe sur cet article que j’avais complètement zappé. Il est chouette, tes photos sont chouettes et dans moins de 4 mois j’y serai 😉

Laisser un commentaire :