TEST – bidon Simple Hydration

Noostromo teste le bidon Simple Hydration

Nicolas m’a donné la possibilité de tester le bidon Simple Hydration à l’occasion du Running Tour du Château de Versailles (lire mon compte-rendu de course ici). Je suis toujours en recherche d’une solution pour l’hydratation légère et peu contraignante d’utilisation pour les sorties courtes.

J’ai actuellement dans mon arsenal plusieurs solutions :

  • Noostromo teste le porte-bidon Salomon Twin Belt XTCeinture double porte bidon Salomon Twin Belt XT, qui est pratique avec ses poches et ses deux gros bidons de 75 cl, mais aussi un peu encombrante, et pas besoin de deux bidons pour une sortie courte. De plus, sur ce type de sortie, généralement un peu rapides, la ceinture finira par bouger et se fera sentir.
  • Salomon Advanced Skin S-Lab 5L. Le top du confort en terme de portage, avec une poche à eau de 1,5L et des poches avant dans lesquelles on peut mettre des (petits) bidons, c’est le compagnon idéal des sorties longues. J’ai eu beaucoup de problèmes au niveau de la qualité des finitions de ce sac (qui n’ont pas été pris en compte par Salomon). Après des réparations « maison », je l’utilise à nouveau avec plaisir. Mais pour une sortie courte, c’est trop fastidieux de préparer/nettoyer la poche à eau.
  • noostromo teste le bidon the north face e50 bottle holderBidon à main de The North Face, que j’utilisais un temps à mes débuts. Cela tient bien dans la main, mais à moins d’en avoir un dans chaque main, cela engendre un déséquilibre qui se ressent dans la foulée, et parfois des douleurs au niveau de l’épaule (il faut penser à changer de main de temps en temps).

Une fixation originale

Donc rien de bien satisfaisant pour ce type de sortie. J’ai donc essayé le fameux bidon sur la Course Royale de 15km. J’étais un peu dubitatif au début, c’est vrai, sur la stabilité pendant l’effort. En effet, ce bidon a la particularité de pouvoir se glisser dans l’élastique de votre short (dans le dos ou sur le côté) et d’y tenir par sa forme particulière en crochet. Une image est plus parlante :

Bidon Simple Hydration

Bidon Simple Hydration

On peut aussi (mais je n’ai pas essayé) le glisser dans une ceinture. Je le porte dans mon dos, coincé dans l’élastique du short.

Idéal sur des sorties courtes

Le bidon, d’une capacité de 380 mL pour un poids à vide de 60g, ainsi maintenu, ne bouge pratiquement pas. Au début j’avais tendance à vérifier régulièrement qu’il était toujours bien accroché et ne risquait pas de tomber. A la fin, je vérifiais que je l’avais toujours !!! Une fois en place et après s’être (rapidement) habitué au poids, je ne le sens plus. Je l’ai rempli aux ravitaillements, il faut alors à nouveau quelques minutes pour se réhabituer au changement de poids (mais c’est le cas pour tous les systèmes de portage).

Le seul problème rencontré se situe lors de la remise en place dans la ceinture du short. Mon T-shirt recouvre le haut de mon short, car je n’apprécie pas d’avoir le t-shirt dans le short pour courir, donc je suis obligé de soulever un peu le t-shirt pour replacer le bidon. Bon c’est une habitude de manipulation à prendre.

J’utilise désormais ce bidon pour mes sorties d’1h environ. Je l’ai aussi utilisé sur du plus long, mais en prévoyant de pouvoir me ravitailler en eau sur le chemin.

En vente sur offrun et simplehydration.fr au prix de 14,99€ (il est en plus sans bisphénol A).

6 thoughts on “TEST – bidon Simple Hydration

  1. Ce produit à l’air intéressant, mais cher. J’utilise, enfin de moins en moins, une ceinture raidlight avec des petites gourdes de 250ml, pas mal pour les sorties courtes, mais elles ont tendance à tomber, ce qui a le don de m’énerver. Donc pourquoi pas.

  2. C’est vrai que le concept a l’air intéressant..ça fait un petit moment que je scrute les retours sur ce bidon….500 ml ça fait souvent un peu trop..Alors, c’est un bon compromis…Mais comme le dit Nicolas le prix reste élevé pour un bidon.

  3. Bonsoir,

    Sur mon blog, il y a une interview de Nicolas Contrain, celui qui commercialise ce bidon en France. On y découvre également d’autres produits assez originaux pour le coureur.

    Sinon, j’ai aussi commandé ce bidon pour tester…J’avais des ceintures porte gourdes ou fioles, finalement, cela tombait régulièrement par terre aussi, je dois pas avoir une foulée aussi rasante que cela :)

    A+

  4. merci pour vos commentaires.
    Le prix, je dirai oui et non.
    Oui car si l’assimile à un simple bidon… mais avec celui là on a pas simplement un bidon de vélo ou de trail qui se glisse dans une ceinture qui nécessite une ceinture payante.
    I s’agit d’un bidon profilé, fabriqué avec un moule différent des bidons traditionnels. Il ne nécessite aucune ceinture ou fixation.
    De plus je vous invite à sentir à l’intérieur, l’absence de BPA (biosphénol) qu’on trouve dans les bidons made in china. D’ailleurs le bidon est fièrement fabriqué à 100% américain.
    Et pour l’histoire, le gars qui a créé ça est designer dans l’immobilier et n’est pas distributeur à la base. Il compte sur des personnes comme moi (active je pense) pour promouvoir le produit. Il a lancé son concept en déposant l’idée sur kickstarter (plateforme ouverte à tous où les particuliers financent des projets).
    Je suis en train de discuter pour le fabriquer en France…croisons les doigts
    Je finirai en disant qu’une innovation a un coût car ce concept est unique, c’est réellement un nouveau moyen de transporter de l’eau le plus simple qu’il soit.
    Pour le transporter, plusieurs possibilités
    - à la taille dans le short
    - à la taille entre short et ceinture
    - à la main, sa forme plate permet de ne plier que le bout des doigts
    - dans les poches d’un jean
    - dans les poches avant d’un sac salomon jornet 5 ou 12L
    Deux clientes m’ont indiqué l’ avoir placé dans une ceinture d’escalade et une autre dans son soutien gorge au niveau du dos…
    merci encore pour vos commentaires, ça nous aide à avancer

  5. Retroliens : @Shuseth » [Test] Bidon Simple Hydratation

Laisser un commentaire :