Running Session #76 – nocturne au haras de Jardy

19h30, j’arrive enfin devant la mairie, après avoir fini le taf à la bourre. Shuseth, mon compère versaillais, est déjà là. Le temps est très humide, un peu frais.

Nous partons en direction du Haras de Jardy. Je propose à Shuseth différentes options pour rejoindre le haras : en longeant le bord de la route ou en passant dans la forêt de Fausses-Reposes. On passera par la forêt.

Après la petite côte de la butte de Picardie nous obliquons donc dans la forêt, courant à la lueur de nos frontales. Le sol est majoritairement bien porteur, mais les pluies de la journée ont formé quelques flaques de boues, pas toujours bien visibles sous les feuilles mortes. Cela occasionne quelques glissades.

J’avais vaguement repéré le trajet sur la carte avant, et heureusement car de nuit, les repères sont bien différents ! Je n’ai même pas reconnu tout de suite la petite cote bien raide qu’on avait utilisé lors des sessions Endurance Shop précédant le Paris-Versailles. De nuit c’est vachement plus traitre, on ne se rend pas tout de suite compte de la difficulté 🙂

On finit par arriver devant le grillage du haras et après un dernier petit parcours de cross on pénètre dans le domaine du haras de Jardy.

On fait un grand tour et un petit tour soit environ 4km. Ma 405, insuffisamment chargée me lâche. Heureusement Shuseth a récupéré la sienne !

Le centre équestre (c’est le plus grand de France parait-il) est pratiquement désert et sur les grands terrains d’entrainement puissamment éclairés ne se trouvent qu’un ou deux chevaux.

Haras de Jardy

Il est temps de redescendre sur Versailles. On passe du côté route cette fois-ci pour profiter de la belle descente de l’avenue Villeneuve l’Etang. Bon, vu la quantité de feuilles mortes par terre, on a laissé un peu le frein à main serré 😉

Bilan :

  • sortie vraiment sympa, amusante dans sa partie forestière à la frontale
  • la puissance du faisceau de la frontale diminue assez rapidement je trouve : on a pu comparer, Shuseth ayant des piles neuves, les miennes ayant environ 2h30 d’utilisation, eh bien la différence est assez nette !
  • le haras de Jardy est vraiment un endroit très sympa pour courir, je trouve juste que le revêtement est extrêmement dur. Mieux vaut courir juste à côté.
  • le billet de Shuseth sur cette sortie.

Graphique et Tracé GPS

Allure et Altitude selon Garmin et Rubitrack

[custom_field field= »embed » this_post= »1″ limit= »1″ between= »,  » /]

1 thought on “Running Session #76 – nocturne au haras de Jardy”

  1. Bravo Messieurs belle sortie « amusante », merci de nous en faire profiter (au passage je suis à 1 commentaire de la 2ème place des Top Commentateurs ;-))

Laisser un commentaire :