Ecotrail TwinSanté 2011

Paris, quai Branly, en face de la Tour Eiffel.

Samedi 26 mars 2011.

11h36.

Trois runners franchissent ensemble la ligne d’arrivée de la TwinSanté Ecotrail 2011.

Retour sur une belle journée, et sur celles précedant la course…

Pasta Running Party #8 – 24/03/2011

PRP#8 (photo Maya)

PRP#8 (photo Maya)

Ce jeudi soir, une quinzaine de membres de la Runnosphère se réunissent au resto Italien César, avenue Wagram.

Les habitués sont là : greg, djailla, running newbie, maya, laquathus, courir pieds nus, runmygeek, jahom, ansi que cédric, nicolas d’Offrun, Jérémie (le concepteur du site Runnosphère.org) et un nouveau membre de la Runnosphère : Grégo

Encore une bonne soirée, pleine de discussions running ou autres, autour d’un bon plat de pates !

Retrait des dossards – 25/03/2011

Retrait des dossards - Ecotrail 2011

Retrait des dossards - Ecotrail 2011

En ce vendredi soir, rendez-vous était pris avec Clara sous la Tour Eiffel pour aller retirer nos dossards. Un problème sur le RER C est venu nous perturber quelque peu. Ainsi lorsque nous avons vu que le RER C était partenaire de l’Ecotrail, nous n’avons pas pu nous empêcher de ricaner !

Comme prévu, c’était un sacré bazar pour le retrait des dossards. Les organisateurs, malgré leur confirmation par mail, n’avaient pas enregistré le changement de binôme de Clara et nous nous retrouvons avec des dossards différents.

Allez, ce n’est pas grave, on ne va pas s’énerver pour ça 🙂

Il faut quand même noter la large amplitude horaire pour le retrait des dossards (jusqu’à 22h).

Préparation de la course

Ecotrail TwinSanté 2011 - Ravito maison avec Secrets d'Endurance

Ravito maison

Nous avons opté pour l’autonomie totale. (L’organisation a placé un ravitaillement vers le 9e kilomètre).

Nous fabriquons avec nos petites mains 3 sortes de victuailles facilement transportables dans nos sacs :

  • balles soleil, à base d’abricots, de noix de coco, noix de cajou et flocons d’avoine
  • balles lune, à base de pruneaux, chocolat et flocons d’avoine
  • barres Ultra Trail Alpin, à base de purée d’amandes, miel et kasha (sarrasin grillé)

Ces trois préparations ont pour avantages une rapidité de fabrication et l’absence de cuisson, et en plus c’est excellent. Cela fera peut être l’objet d’un billet ultérieur. Ces recettes sont issues du très bon livre Secrets d’Endurance, de Kecily et Kristof Berg

Dans nos sacs à eau, nous partons avec 1,5 litres de grenadine isotonique et un petit flacon de 250 mL d’eau chacun.

La course : Ecotrail Twinsanté 18km 2011

Je parle de course, mais je vous rappelle le format un peu particulier de cette épreuve : course en binôme non chronométrée (donc pas de classement).

Lever vers 6h00. On termine les préparatifs et dégustons quelques unes de nos balles énergétiques en guise de petit déjeuner. Cela remplace très bien un gatosport et c’est quand même infiniment meilleur !

Départ en moto vers 7h00 pour une arrivée au port de Suffren 25 minutes plus tard. Le temps de quitter nos carapaces de motards, nous sommes à l’heure (7h45) devant l’embarcadère pour prendre notre bateau. Celui-ci nous emmènera en un peu moins de 45 minutes sur l’île Monsieur où se trouve la zone de départ.

C’est l’occasion de faire quelques photos sympa…

Ecotrail Twinsanté 2011 - Croisière

Ecotrail Twinsanté 2011 - Croisière

Nous arrivons vers 9h10 sur l’île Monsieur. C’est l’effervescence ! sur le sentier qui mène à la zone de départ, nous croisons la première vague de coureurs. Le chemin n’étant pas large, c’est un peu la cohue !

Ecotrail TwinSanté 2011 - Hall de Départ sur l'Île Monsieur

Hall de Départ

Nous allons déposer les sacs à la consigne, puis un petit tour dans le hall d’accueil pour une dernière vidange. Il y a encore beaucoup de coureurs qui font la queue pour récupérer les dossards. C’est un sacré bazar !

Nous retrouvons Sebrom devant le hall et nous nous dirigeons tous les trois vers l’arche de départ.

Le départ se donnant par vagues, nous avons le temps de nous préparer à partir.

Vérification de l’équipement, serrage des lacets…

L’ambiance est excellente dans le sas, ça rigole, ça se photographie…

Ecotrail Twinsanté 2011 - Trinôme avant le départ (Sebrom, Running Newbie, Noostromo)

Ecotrail Twinsanté 2011 - Trinôme avant le départ (Sebrom, Running Newbie, Noostromo)

9h35 : nous nous élançons en direction du parc de Saint Cloud, en passant devant le Musée de la Céramique. Le premier kilomètre sera avalé en 7’02, tranquillement pour s’échauffer et de toute façon, on pouvait difficilement aller plus vite compte tenu de la largeur du chemin. Dès l’entrée dans le parc, ça commence à grimper. Cela va grimper ainsi sur les 6 premiers kilomètres du parcours. Malgré la pente, notre allure s’accélère : 6’44, 6’43, 6’24, 6’24, 6’04.

 

Ecotrail Twinsanté 2011 - Parc de Saint Cloud

Parc de Saint Cloud

Nous cheminons tantôt sur des sentiers, tantôt dans  les larges allées toutes droites du parc. Je ne connaissais pas du tout cet endroit, mais cela nous a donné des idées de sorties pour plus tard : en continuant vers l’ouest, le domaine de Saint-Cloud communique avec la forêt de Fausses-reposes, un de mes terrains d’entrainement versaillais 😀

Nous avons atteint le point culminant du parcours, et à partir de là, c’est globalement de la descente. Notre allure s’accentue encore : 5’33, 5’39, 5’37 !

Nous arrivons sur le ravitaillement. On s’arrête un peu plus loin pour déguster quelques unes de nos victuailles. La vue depuis cette terrasse est fantastique, mais aujourd’hui, en raison d’une pollution aux particules fines, on voit surtout de la brume 🙁

Ecotrail Twinsanté 2011 - Ravitaillement

Ravitaillement du 9e km

Ecotrail Twinsanté 2011 - Ravitaillement

Humm c'est bon ça !

Après cette délicieuse pause, nous reprenons notre route. Il nous reste encore la moitié du chemin. Running Newbie est en forme, il fait beau et bon… tout va bien !

 

Ecotrail Twinsanté 2011 - dans les bétoneuses

L'écotrail, c'est aussi ça... (photo sebrom)

Le parcours sort du domaine de Saint Cloud pour revenir longer les quais. Notre allure après le ravitaillement (8’52) est toujours régulière, mais augmente petit à petit : 5’43, 6’09, 6’11, 6’28. Nous sommes maintenant au plus près de la route et nous respirons à plein poumons les gaz d’échappement, et les fameuses particules fines à l’origine de l’alerte pollution du jour. Ceci explique peut être cela…

Heureusement, nous bifurquons vers l’île Saint Germain pour en traverser le très joli parc. Running Newbie nous annonce fièrement avoir battu ses records de distance et de durée en course à pied ! Bravo !!! Notre allure est toujours relativement stable.

 

Ecotrail Twinsanté 2011 - Tour Eiffel depuis le Pont de Grenelle

km 18 - tient c'est encore loin !

Cette fin de parcours alterne entre les portions très désagréables (le long du quai en bordure directe de la route) et les portions sympathiques (parc de l’ïle Saint Germain, Île aux Cygnes).

Nous abordons à présent l’Île aux Cygnes, que je connaissais pas. Une petite langue de terre au milieu de la Seine (890m de long pour 11m de large). A son extrémité ouest est installée une réplique miniature de la Statue de la Liberté. La promenade sur laquelle nous courrons est bordée de 322 arbres de 61 espèces différentes (pour les amateurs : la page wikipédia). Nous croisons Grégo qui nous immortalise :

 

Ecotrail TwinSanté 2011 : Le trinôme (photo Grego)

Ecotrail TwinSanté 2011 : Le trinôme (photo Grego)

Nous avons franchi le km 18 en arrivant sur l’Île aux Cygnes. Il y a manifestement une erreur sur la distance de la course, car la Tour Eiffel nous semble encore bigrement loin !

De retour sur le quai nous voyons l’arche d’arrivée, le temps d’enfiler nos nez rouges en soutient à l’association Le Rire Médecin et nous franchissons la ligne en 2h01’33 pour 19,36 km et 227D+ !!

 

Ecotrail Twinsanté 2011- Arrivée Le Rire Médecin

Ecotrail Twinsanté 2011- Arrivée Le Rire Médecin

L’après-course

Pas vraiment de ravitaillement sur la ligne d’arrivée. On nous remet un T-Shirt (technique) de finisher de marque Mizuno plutôt joli. Nous allons faire un tour du côté du vilage et là nous croisons Laquathus qui a couru avec Christian. Ils ont l’air d’avoir apprécié !

Ecotrail Twinsanté 2011 - Les finishers (Running Newbie, Laquathus, Sebrom)

Ecotrail Twinsanté 2011 - Les finishers (Running Newbie, Laquathus, Sebrom)

Dans le village nous croisons Greg venu « dire bonjour », et Nicolas d’Offrun qui officie sur le stand xTenex. Le ravitaillement, c’est un peu plus loin : pain, fromage, bananes, cakes… Nous recroisons grego dans les allées.

Puis il est temps d’aller se changer. Les vestiaires sont au stade Emile Antoine. Les kinés ne sont pas encore très nombreux et nous renonçons au massage 🙁

Il est temps de rentrer, l’appel de la sieste se fait sentir !

Bilan :

  • une course sympa avec un parcours globalement bien tracé. Dommage d’avoir de si longues portions en bordure directe de la route (mais existe-t-til une alternative ?)
  • c’est bien l’histoire des binômes tant que l’un ou l’autre ne déclare pas forfait. Dans ce cas c’est mission impossible pour le faire changer même en payant une nouvelle inscription.
  • sympa de courir à 3 avec Sebrom et Running Newbie, on a bien papoté et rigolé 😉

Comptes-Rendus de la Runnosphère et du TTTrail

Courbe d’allure et altitude

Allure et Altitude (Rubitrack)

Allure et Altitude (Rubitrack)

Trace GPS

[custom_field field= »embed » this_post= »1″ limit= »1″ between= »,  » /]

 

29 thoughts on “Ecotrail TwinSanté 2011”

  1. Avec la croisière avant c’est encore mieux, vous avez eu raison de le faire.
    Merci pour le CR, cela permet de revivre la course encore une fois, ça fait du bien le lundi 🙂

    1. héhé oui c’était plutôt sympa la croisière, mais heureusement que nous avons trouvé de la place dans le bateau, car dehors ça caillait sévère 😉

  2. Sympa cette course sans le stress du chrono.
    Dommage ce passage le long des camions..mais comme tu dis ont est à Paris avec ces contraintes, mais aussi
    des endroits bien sympathiques comme l’ile aux cygnes.
    Vous avez fait honneur au Taillefer Trail Team, et avec 227D+ vous voila bien parti. 😉
    J’espère que vous nous ferais déguster vos savoureuses préparations lors du Trail de l’Oisans!!!
    J’ai hâte de vous revoir…
    Bonne récup.

    1. oui ça fait une petit mise en bouche pour le mois de juin 😀
      nous prenons bonne note de ta commande pour le trail de l’Oisans 😉
      à bientôt mon ami !

  3. Quasiment 10 de moyenne pour Clara alors que si je me rappelle bien, c’est sa plus longue distance, chapeau !!
    Savoir qu’on va franchir une ligne d’arrivée en battant son record de distance, c’est une sensation géniale !

  4. Très beau reportage où on voit que vous avez eu du plaisir. C’est ça qui est le plus important en course à pied. Ça fait du bien de lâcher la pression de la performance de temps en temps.

  5. Super, ton récit. Vous avez pris beaucoup de plaisir sur cet Ecotrail, et Clara s’en est visiblement très bien sortie, ce qui ne me surprend pas du tout 🙂 L’année prochaine, ce sera le 50 km alors ? 😉
    Bonne récup

  6. Dommage pour la massage ; l’année dernière, j’avais eu droit à 20 mn et j’étais ressorti frais comme tout…enfin presque.
    Ton nez sous la tour restera un must !!!

  7. Bravo à tous les deux pour cette Twinsanté !
    Bien appétissantes vos douceurs maison 🙂
    Comme beaucoup la fin du parcours vous a moins enchanté…
    Bonne continuation !

  8. Bravo à tous et aussi à Clara pour ton dépassement (très grand) de ton temps de course et de km.

    Beau CR, il me ramène à samedi soir au abords du ravito et de l’arrivée. Je n’avais qu’une pluie fine dans le faisceau de ma frontale, une vue sur la tour Eiffel, et 4 à 6 crampes.

    En revanche, je pense être le seul à trouver le chemin sur les quais « génial » et enfin plat (passer devant mon cabinet, chez moi, et c’est exactement mes endroits d’entraînement, en plus j’aime bien quand les lumières s’allument dans la nuit en passant à côté d’une péniche). Surtout qu’après avoir maudit les 3/4 du chemin entre le 30 et le 73ème km, j’ai enfin pu courir et accélérer en oubliant crampes et autres souffrances de tout type.

    Encore bravo et bonne récup

Laisser un commentaire :