RS#91 – Corrida de Noël 2010

Ce dimanche, dernière course de l’année pour moi à l’occasion de la Corrida de Noël à Issy-Les-Moulineaux. La corrida de Noël, ce n’est pas moins de 6 courses de 1,5 à 10 km.

La course phare est le « 10km des Pères Noël », en fait une course où tous les participants sont déguisés.

Bon pour moi ce sera la dernière course, le 10km officiel.

Vendredi 10 décembre, Pasta Running Party d’avant course

Cela devient une habitude maintenant, avant chaque course d’importance, la Runnosphère se réunit autour d’un bol de pâtes lors de nos désormais célèbres Pasta Party.

Vendredi soir, avant-veille de course, nous nous retrouvons donc au restaurant La Gondola à Issy. Clara, Bastien, Philippe, David, Christian, Christophe, Virginie et moi-même. Les coureurs minimalistes sont en force ce soir ! Ambiance très sympa et on discute beaucoup de … course à pied. Très bonne soirée, tellement bonne que personne ne pensera à faire une photo  😉

Dimanche 12 décembre, jour de la course

Batman et Superman

Batman et Superman

Je décide d’arriver tôt pour assister au départ de la course des pères Noël. Finalement j’arrive tellement tôt que je peux même assister au départ du 6km. Bon je loupe quand même le départ de Virginie et Nadget parties seules devant toute la meute (les coureurs handisport partent toujours devant et avant tout le monde). Le 6 km, c’est un vrai sprint, le départ se fait à fond la caisse, c’est assez impressionnant quand on est au bord de la route !

C’est maintenant l’échauffement des Pères Noël. Je retrouve David, blessé, mais qui est là en soutient et pour faire le photo-reportage. L’ambiance est bon-enfant, et on assiste à un congrès de Pères Noël, mais sont également présents : Les VIllage People, Batman, Superman, Wonderwoman, Napoléon, Zorro, les Transformers, un caribou et plein de rennes… Vous imaginez le mélange ! Je crois même avoir aperçu Jésus et quelques apôtres…

Les rennes du Père Noël

On va se placer au bout de la ligne droite. En attendant le départ imminent, on voit un groupe de 4 pères Noel transportant un énorme cadeau de Noël se diriger vers le départ bien à la bourre ! Puis c’est le départ de la course. Christian est bien placé dans les premières places avec ses chaussures ultra-minimalistes (il osera même terminer la courses pieds nus !). On voit ensuite toute la bande de coureurs bariolés défiler devant nous ! C’est excellent !

En revenant vers la ligne de départ, on retrouve Clara, elle aussi venue en supportrice de la runnosphère. On revoit passer Christian deux fois. Enfin, il est temps pour moi d’aller me changer pour la course.

11h20, je retrouve Bastien, Philippe, Benoit, Clara, Sébastien, et Jonathan au lieu de rendez-vous. On se dirige ensemble vers la ligne de départ.

Objectif clairement annoncé : battre mon record sur 10km établi il y a 2 mois lors des 10 km de Paris-Centre (48’40). Je règle donc le partenaire virtuel sur 4’40 (ce qui correspond à 46’40 sur 10km).

11h40, le pistolet du starter interrompt nos conversations et c’est parti. Le début est un peu fastidieux, il faut un peu jouer des coudes et slalomer. J’essaie de garder Bastien en point de mire, mais je vois bien qu’il est bien 10 secondes plus vite que moi au kilomètre, rythme que je ne peux pas suivre étant moi-même déjà parti bien trop vite.

Ce premier tour est très bizarre au niveau des sensations. J’ai l’impression d’avoir des jambes de plomb et j’ai surtout une douleur sur les 2 tibias, qui ne me gène pas dans ma foulée mais qui m’inquiète un peu.

Les 3 premiers kilomètres de ce premier tour complètement plat sont courus en 4’35, 4’20 et 4’21. En terminant ce tour j’ai près de 45″ d’avance ! je me demande si les 45 minutes sont jouables, puis je me rappelle que les 2 tours à venir présentent une côte à priori assez redoutable, et surtout que je vais probablement payer mes efforts du départ. J’entends les encouragements de Clara dans le dernier virage, c’est sympa d’avoir des supporters(trices) 😀

noostromo - fin du 1er tour (merci david runmygeek.com)

noostromo - fin du 1er tour (merci david runmygeek.com)

Deuxième tour. Ma ceinture cardio me gonfle, elle est descendue sous les cotes, probablement desserrée. Le ponpon du bonnet de père noel m’agace aussi un peu. Je ralentis un peu en prévision de la côte, mais peine perdue. La côte est assez raide comme prévu, mais plus longue et sinueuse que je ne l’imaginais, grosse chute de moral, je marche sur les 150 derniers mètres. Benoit me dépasse en m’encourageant, mais je n’arrive pas à relancer et je ne le reverrai qu’à l’arrivée. S’en suit une grosse descente, qui permet de rattraper un peu le temps perdu dans la montée. Par contre, je n’arriverai plus jamais à garder un rythme constant dans cette course.

Ces 4 kilomètres sont absorbés en 4’24, 4’36, 5’03 (montée), 4’28 (descente).

noostromo - fin du 2e tour (merci david runmygeek.com)

noostromo - fin du 2e tour (merci david runmygeek.com)

Juste avant d’en finir avec ce deuxième tour, je sens comme un courant d’air sur ma droite. Vache ! je me suis fait déposer par 2 kenyans qui sprintent vers l’arrivée. La différence de vitesse est juste hallucinante 🙁

dénivelé

Heureusement nos 2 supporters sont toujours là et donnent de la voix dans le dernier virage pour redonner un peu de moral pour aborder ce 3e et dernier tour. Dernier tour vraiment difficile, au mental car je suis cuit (dans tous les sens du terme : mal aux jambes et j’ai vraiment trop chaud !). Depuis les premiers kilomètres je cours tantôt devant tantôt derrière une femme au T-Shirt Esprit Running ou Passion Running (je ne me souviens plus trop là…), j’essaie de m’accrocher à elle car, comme au tour précédent, je n’ai pas pu courir sur le haut de la côte et elle me dépasse. Je la rattrape dans la descente et on finit ensemble au sprint 😉

Je coupe la ligne en 46’30, chrono officiellement ramené à 46’27. Nouveau record ! (gain de 2’10 par rapport au précédent record). Mission accomplie ! Voilà qui conclu parfaitement une première saison de compétition riche en émotions et en rencontres. Le billet-bilan viendra prochainement.

noostromo dans la zone d'arrivée (merci david runmygeek.com)

noostromo dans la zone d'arrivée (merci david runmygeek.com)

On reçoit une nouvelle médaille et une boisson aux plantes dégueu.

Au niveau du classement, je termine à la 812e place au scratch (sur environ 2500) et à la 428e de ma catégorie (Sénior)

Je retrouve mes amis de la Runnosphère. Philippe termine en 42’04, Bastien en 44’30, Benoit en 46’07, Sébastien en 58′ et Jonathan en 1h11.

Il est maintenant temps d’aller au débriefing. On a récupéré Christophe au passage qui faisait la course des pères noel en vibram. Les débriefs de la Runnopshère, ça se passe autour d’une bonne bière bien fraiche ! C’était cool, merci les amis !

Bilan :

  • objectif atteint avec un nouveau record sur 10 km en 46’27
  • une course super sympa dans une ambiance détendue et festive
  • des rendez-vous avant et après course avec les membres de la runnosphère de plus en plus sympas.
  • merci à David et Clara pour leurs encouragements et leurs photos

Petite vidéo

Comptes Rendus de la Runnosphère :

Courbes et Tracé GPS

Running Session #91 - Corrida de Noel - FC et Allure

Running Session #91 - Corrida de Noel - FC et Allure

[custom_field field= »embed » this_post= »1″ limit= »1″ between= »,  » /]

20 réactions à “RS#91 – Corrida de Noël 2010

      1. Quand je l’avais faite il y a deux ans, j’avais eu la même impression. Au départ, elle me paraissait abordable, je l’avais faite en courant. Et puis le virage!! Quand y’en a plus, y’en a encore!
        La deuxième fois, je l’avais faite en marchant du haut jusqu’en bas et j’étais repartie super vite dans la descente => Au final, je me retrouvais avec les gens qui s’étaient obstinés à courir, mais qui, une fois en haut, étaient morts.

  1. franchement, ton chrono final est largement mérité. c’est jamais facile d’accepter de marcher dans les passages difficiles en se persuadant que les secondes perdues pourront être largement regagnées par la suite.

  2. Très bonne gestion de course, la preuve, record pulvérisé !! Gagner 2mn sur un 10km, chapeau.
    Bilan plus que positif !!
    Tu vas maintenant gouter un repos bien mérité.

  3. Ton compte rendu me fait revivre la course 48 heures après, c’est génial ! Les histoires des uns et des autres fabriquent un kaléidoscope de souvenirs et ta vidéo ajoute une touche particulière à ce grand récit collectif…
    Encore bravo, champion !

  4. Bravo ! C’est bien 2mn de gagnés, tu vas encore progresser avant de rencontrer une petite barrière qui pour moi a été pendant 2 ans à 41 mn avant que je ne passe un vrai palier pour aller directement sous les 40 mn. Un bon 10 Km au printemps et tu grattes encore !

  5. Bravo mon Noostro!
    Un record et je lis que tu as même à un moment marché?
    Tu as bien fait de récupérer sur quelques mètres, mais ça demande un effort psychologique particulier que de marcher sur une course. Ça me fait penser à un article que j’avais lu il y a quelques années et que j’ai gardé dans mes favoris sur un technique de course/marche :
    http://trailpassion.unblog.fr/tag/techniques/
    Bonne Récup.
    Les Pasta Party de la Runnosphère, c’est un bon dopant pour toi !!! 😉

    1. merci !
      très intéressant cet article !

      c’est vrai que cela m’a fait du bien de marcher 30 secondes sur le haut de la cote. J’avais presque l’impression de voler dans la descente après 🙂

  6. Que dire après tout le monde sans risquer de citer ou répéter ce que les autres ont pu écrire ?
    Alors tout simplement bravo pour ton temps (tu m’impressionnes) et pour ton CR avec vidéo.. 😉

    1. merci !
      beaucoup de conditions favorables étaient réunies : j’étais en forme, pas de pépins physiques, temps agréable pour une course, du monde autour mais sans être gêné, les copains de la runnosphère et des supporters(trice) au bord de la route !
      Tout ça, ça aide !!

Laisser un commentaire :